SIMON GAUCHET

Simon Gauchet est né à Saint-Malo en 1987. Il travaille comme acteur, metteur en scène, scénographe et plasticien. Il est diplômé en 2012 de  l’École Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Bretagne.  Il est le co-créateur du Jeune Théâtre-Laboratoire Européen, un espace de recherche et création artistique européen, de l’École Parallèle Imaginaire (www.ecolepi.com) une structure utopique mêlant transmission, expérimentation et production d’œuvres. Il a également fondé le Mouvement M, un mouvement artistique européen.


En tant que metteur en scène et scénographe, il signe depuis 2004 une dizaine de travaux et de performances dans toute l’Europe. Au Théâtre National de Bretagne, lors du festival Mettre en scène 2014, a créé L’Expérience du feu, une performance théâtrale et plastique autour de la figure de Jeanne d’Arc et de l’image comme processus de fascination. En 2015, Il signe également une étude chorégraphique pour trois danseurs mêlant danse et archéologie Pergamon Altar créé au Musée des Beaux-Arts de Rennes et au Théâtre de la Ville de Paris (festival Danse Élargie). En 2016, il crée la performance participative Le Musée recopié où il convie 150 personnes à recopier le Musée des Beaux-Arts de Rennes. La performance est réactivée dans tous les musées d’art de Bretagne au printemps 2017 ainsi qu'au Musée de Valence en 2019. Il pilote également le projet du Radeau Utopique (www.radeau-utopique.com), une expédition en radeau à la recherche de l’île d’Utopie. En 2016, Il crée Le Projet Apocalyptique d’après Saint-Jean et Günther Anders au TNB et au CDN de Lorient à l’occasion du Festival Mettre en Scène. Il est lauréat 2018 de la villa Kujoyama pour y mener le projet L'Expérience de l'arbre, spectacle qui sera créé en France en 2019 au Théâtre de La Paillette lors du Festival du TNB ainsi qu'à la Maison de la Culture du Japon. Il est en compagnonnage aux Champs Libres à Rennes pendant la saison 2019-2020 autour de l’invention d’une Université Flottante (en collaboration avec la coopérative CUESTA) et de la création de l’Atlas des sociétés futures au Musée de Bretagne. Il dirige depuis mai 2018 le théâtre-paysage de Bécherel. Il sera artiste associé au CDN de Lorient de 2020 à 2022.


​Son travail plastique interroge la confrontation de l’artificiel et de l’organique, le point où la géométrie humaine se heurte à la géométrie de la nature. Il présente son travail dans différentes expositions personnelles et collectives qu’il conçoit à Paris, Rennes et Saint-Malo.


En tant qu’acteur, il a travaillé avec Eric Lacascade, Stanislas Nordey, Eric Didry, Yves-Noël Genod, François Tanguy, Thomas Jolly, Benjamin Lazar et Bernard Sobel.


Il est l’auteur de plusieurs textes et publications  : Le Manifeste de l’Acteur Alchimique publié en Estonie et en France, La revue «  l’École en Papier  », Le livre-manifeste  Le Mouvement M  (ouvrage collectif),  Le Radeau Utopique, Récit d'une expédition à la recherche de l'île d’Utopie, et Le Naufrage Utopique.